Blog

En direct de la team Opentime...

Les derniers billets

  1. Sans plus attendre, voici les améliorations et nouveautés apportées en ce mois de mai  :

    • Désormais, uniquement, les congés refusés pourront être supprimés définitivement. Ainsi, pour supprimer un congé il faudra avant tout le refuser.
    • En activant les paramètres authorizations_managelabordetails et cost_rateuser, il vous est possible d’obtenir un rapport, affichant le détail du temps passé et les coûts salariaux. Paramètre authorizations-managelabordetails Consulter l’avancement d’un projet avec les coûts salariaux
    • Nous avons fait évoluer le design de la homepage d’Opentime.fr en y apportant quelques nouveautés. N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez Page Opentime Homepage Opentime
    • Nous avons adopté un rythme plus soutenu quant à la publication de nos articles de blog. En effet, chaque vendredi, nous vous proposons des contenus variés sur nos clients, mais aussi sur nos méthodes de travail, nos points de vue et notamment les actualités propres à Opentime. Venez nous suivre sur Articles de Blog
    • En plus de cela, nous sommes de nouveau actifs sur les réseaux sociaux ! Nous repostons nos articles de blog, des conseils pour mieux vous organiser, des posts sur l’équipe Opentime,... N’hésitez pas à nous rejoindre en nous suivant sur Facebook ( Le Facebook d'Opentime ) et Twitter ( Le Twitter d'Opentime ). Posts Facebook et Twitter
    • Enfin, nous avons commencé à mettre à jour les FAQ relatives à la version Genova. Si vous souhaitez les consulter, cliquez sur le lien ci-dessous : Nouvelle FAQ relatif à Genova
  2. À coup de likes sur les réseaux sociaux, de coordonnées enregistrées sur nos sites favoris et d’email envoyés, nous inscrivons toutes nos données au plus profond des entrailles d’Internet. Hébergés sur des serveurs, publics ou privés, nos flots de données voguent entre les continents et se retrouvent souvent dans les mains de multinationales étrangères. Suite aux nombreux scandales de ces dernières années, il nous semblait important d’évoquer ce sujet et vous parler un peu plus de nos partenaires.

    En premier lieu, revenons aux origines, qu’est-ce qu’un serveur ?

    Les serveurs sont des machines possédant des sites web et les distribuant aux clients. Ainsi, ces dispositifs informatiques fournissent des services autour des données. En outre, ils permettent d'accéder aux pages web, de veiller au bon fonctionnement des applications, d’offrir des services de courrier électronique, en hébergeant nos données enregistrées sur la toile.

    Côté fonctionnement, le serveur apporte, de façon automatique, une réponse à la requête d'un client en respectant tout un ensemble de codifications et de protocoles réseau. Opérant à distance, ils permettent de rendre accessible et plus abordable un certain nombre de logiciels en libérant des contraintes d’intégration, d’installation et de maintenance. Ces machines traitent ainsi, inlassablement, des données volumineuses afin d’offrir une continuité de service.

    Mais où sont hébergés ces serveurs et par qui ?

    Hébergées par des Data Center, ces fermes de données se situent en général en Asie et en Amérique du Nord. Or, ces données délocalisées ne sont pas soumises au Règlement Général sur la Protection des Données Européen (Lien vers notre article sur le RGPD: Article RGPD ) et donc soumises à des lois souvent plus souples.

    Par exemple, en 2018, un scandale avait surgi lorsqu’on avait appris qu’Amazon et Apple, sociétés américaines, avaient utilisé des puces d’espionnages disposées dans des serveurs fabriqués en Chine. Selon l’article Protection des données personnelles : période noire pour Google, Amazon, Facebook et Apple de BFMTV, "l’armée chinoise aurait été en mesure d’intercepter les données transitant par ces serveurs, également utilisés par de nombreux organismes privés et publics dans le monde".

    Suite à la mise en lumière de scandales successifs, il convient d’être vigilant et conscient quant à la localisation de nos serveurs. C’est pourquoi, depuis sa création, No Parking a choisi d’assurer la maintenance de nos sites en interne sur des serveurs localisés en France. Hébergé par la société OVH, Data Center français créé depuis 1999, nos serveurs sont situés à Roubaix et Gravelines. En somme, nous y louons un espace sur un serveur dédié appartenant à Opentime. Engagé dans la sécurité des données personnelles de leurs millions de clients, OVH est un gage de qualité en tant qu’hébergeur de données.

  3. L'ère des pionniers de l'internet est largement derrière nous : on dénombre désormais 60 millions d’internautes pour un peu plus de 65 millions d’habitants en France. Le web aussi a profondément muté : l'ergonomie et la simplicité d’utilisation sont des critères discrimants désormais. Que ce soit d’un point de vue technique ou graphique, nos sites et applications ont pour but de suivre ces évolutions et de mieux correspondre aux attentes de nos clients.

    Ainsi depuis 2010, Opentime a connu 4 évolutions majeures, permettant de proposer des interfaces toujours plus innovantes.

    TAB

    Notre première version fut appelée TAB, elle rappellera quelques souvenirs à nos clients fidèles de longue date. Étant très condensée et peu lisible, nous devons avouer qu’elle paraît bien obsolète depuis. Cependant, c’est à travers cette même version que nous avons fait nos premiers débuts avec vous…

    Version Tab Version Tab
    Version Tab

    FUTURA

    En 2011, nous voulions une interface plus moderne et aérée : la nouvelle charte visuelle, un peu moins chargée et certainement plus élaborée, s'appelle Futura ! Encore aujourd’hui, c’est notre version la plus utilisée.

    Version Futura Version Futura
    Version Futura

    GENOVA

    Genova est la nouvelle version d'Openitme depuis la fin 2017. Nous avons modifié à la fois le design (avec une nouvelle police) et l'ergonomie (avec une nouvelle navigation en particulier). Aujourd’hui, nous révisons la FAQ : la version Futura qui servait de base ne sera bientôt plus la version la plus commune, il est temps de faire la bascule dans les outils d'accompagnement à nos utilisateurs.

    Version Genova Version Gnova
    Version Genova

    HEVEA

    Et oui, Opentime vous réserve d’autres surprises… Hevea est notre toute nouvelle version que l’équipe test en interne pour le moment mais qui devrait être disponible dans les mois à venir ! Bien plus ergonomique encore, le menu est désormais situé à gauche, en vertical, permettant de dérouler et visionner toutes les fonctionnalités en une seule et même fois.

    Version Hevea Version Hevea
    Version Hevea

    Nous aurons l'occasion d'en reparler tout prochainement.

  4. Peggy Avez est philosophe : manier des mots et des concepts est son travail quotidien. Nous lui avons donc demandé de nous aider à réfléchir sur les notions de liberté (dont elle est spécialiste) et d'entreprendre (que nous essayons de pratiquer au quotidien). Si le texte ci-dessous vous a stimulé autant que nous, vous pourrez lire son livre L'envers de la liberté (ouvrage aussi disponible chez Open Edition), lire son blog ou attendre la suite...


    La « liberté d'entreprendre » fait rêver. C'est dire que littéralement, cette expression scandée un peu partout dans les médias par des sourires ultra-brite fabrique du rêve. C'en est devenu notre modèle : la liberté dans notre société néo-libérale est à la tête de l'entreprise. Comme pour tous les slogans, c'est de sa confusion même que l'expression tire sa puissance incantatoire : on invoque d'autant plus la « liberté d'entreprendre » qu'on ignore précisément ce que ces termes signifient.

    Que la promotion de la liberté séduise n'a rien de surprenant : la liberté est bien essentielle à l'humain. Si « renoncer à sa liberté, c'est renoncer à sa qualité d'homme », comme l'écrivait avec force Rousseau, c'est qu'à l'inverse la quête de liberté définit ce qui est à respecter en chacun·e par chacun·e, ce qu'on doit défendre pour soi-même et pour son prochain. Transposée au milieu entrepreneurial, la liberté d'entreprendre fait guise aussi bien d'objectif à réaliser que de valeur régulatrice, voire même souvent de marqueur identitaire. Les voix convergent dans ce cri de ralliement.

    Mais y a-t-il une liberté propre à l'entrepreneuriat ? La direction d'entreprise n'est-elle qu'un secteur d'application parmi d'autres d'une liberté dont la définition doit bien valoir universellement ? Si oui, laquelle ? Ou bien la liberté de l'entrepreneur constitue-t-elle une catégorie « à part », voire un modèle à défendre, une utopie sous-jacente au fameux « tous entrepreneurs ! » ? In fine, en quoi consiste cette liberté – réelle ou espérée – de l'entrepreneur·e ?

    Pour y voir plus clair, partons de notre expérience, à commencer par celle de l'usage que nous faisons des mots lorsque nous les disons ou entendons. Toutes les idées mélangées et associées à la « liberté d'entreprendre » parlent beaucoup aux jeunes entrepreneur·e·s. Mais qu'y comprend-on vraiment ? Qu'en dit-on précisément ?

    Des propos contradictoires et flous

    Pour nous y retrouver dans cette masse de propos, observons avec méthode la diversité des registres dans lesquels la « liberté » y est mentionnée. Nous pouvons en dégager trois.

    Dans un registre stimulant ou promotionnel, la liberté de l'entrepreneur·e est soulignée comme une alternative, si ce n'est l'alternative majeure, à un ensemble d'activités professionnelles assujetties. Dans ce type de propos, l'entrepreneuriat se définit par cette possibilité de dessiner son avenir au lieu de le subir, de réaliser ses propres projets et non ceux d'un autre, d'avoir prise sur les événements au lieu d'en être le spectateur impuissant, d'être son propre chef plutôt que d'obéir à un patron, ou encore de créer une forme d'organisation qui exprime notre identité et par là nos valeurs. Ces différents atouts tracent les contours de la liberté pour laquelle on choisit la voie de l'entrepreneuriat et qui met en avant l'adéquation entre la personne et son activité qui en devient le reflet, l'expression.

    Dans un registre critique, on souligne à l'inverse en quoi la liberté fondamentale de l'entrepreneur·e est limitée, voire empêchée par des procédures administratives, juridiques, fiscales, dont il importe par conséquent d'évaluer l'intérêt et la légitimité. Droit individuel nié par la réalité sociale et/ou étatique, cette liberté est alors conçue comme une indépendance à conquérir, ce que Benjamin Constant appelait la liberté des Modernes. Cette perspective rejoint la précédente en la précisant : la liberté d'entreprendre est conçue comme autodétermination, capacité à se fixer à soi-même les fins que l'on souhaite poursuivre et à mettre en place les moyens que l'on estime préférables pour les atteindre. Toute intervention extérieure peut la menacer.

    Dans un registre psychologisant, à rebours du précédent, on met en évidence le fait que nous avons tout pour entreprendre librement, mais que les contraintes sont mentales, intérieures, bref psychologiques. En d'autres termes, la liberté de l'entrepreneur·e est liée à ses facultés cognitives (la confiance, une volonté forte, le lâcher-prise, qui permettent entre autres l'audace, la créativité, la persévérance, etc.). Mais celles-ci peuvent être inhibées par ses propres représentations, peurs et croyances accumulées dans notre manière d'appréhender le monde et la vie. Pour s'en libérer, il s'impose alors de faire un « travail » sur lui-même, dans un rapport à soi de type thérapeutique. Comme dans le registre critique, la liberté est à conquérir mais au lieu de passer par la contestation des contraintes juridico-économiques, cette conquête passe par une transformation de soi.

    Il est frappant d'observer – comme souvent lorsqu'il est question de liberté – le caractère tout à fait contradictoire des affirmations scandées à son sujet. Et paradoxalement, toutes ces contradictions attestent aussi bien l'importance cruciale de la liberté – en général et pour l'entrepreneur – que notre difficulté à sortir d'une rhétorique floue.

    Des recettes pour une liberté réussie

    On fera un pas néanmoins pour clarifier les choses en relevant une fois pour toutes une constante ambiguïté : celle qui se creuse entre l'idéal de liberté que l'on poursuit et l'attente plus ou moins dommageable que cet idéal génère en nous. En effet, parce que nous voulons bénéficier d'une certaine liberté – au contenu variable, si ce n'est flou, comme nous venons de le voir –, nous nous mettons en quête de recettes, de méthodes à suivre, de garanties ou techniques pour l'atteindre. Plus l'idéal est flou, plus les recettes se démultiplient. À tel point que cette quête d'astuces peut finir par nous préoccuper suffisamment pour que nous nous y perdions...

    Il suffit de voir la profusion de conférences, livres, formations, consultations de coaching, visant à offrir aux néo-entrepreneur·e·s des discours stimulants sur la liberté d'entreprendre. On y promeut un ensemble de caractéristiques diverses, qui sont les revers de manques dont nous souffrons (manque d'assurance, d'optimisme, de clairvoyance, de motivation, de projets, d'initiatives, etc.). Ces caractéristiques positives se trouvent associées plus ou moins explicitement à une liberté, liberté accessible à celui qui en connaît les conditions. Il suffit alors d'indiquer ces conditions et des conseils pour les appliquer. Soyez curieux ! Soyez simples ! Soyez inventifs ! Entourez-vous des bonnes personnes ! Ayez foi en vous !

    Ces conseils stimulants n'en sont pas moins autant de pesants impératifs gonflés de confusions : ils font miroiter la liberté comme un produit à la mesure du désir et de la discipline de son agent. Mais plus notre attente est grande, plus nous exigeons de nous-mêmes. Et ces conseils se muent très vite en injonctions ou prescriptions apparemment faciles à suivre, mais en réalité impossibles à satisfaire.

    Le paradoxe qui rend notre quête de liberté si complexe est là : nous cherchons trop souvent à obéir à des disciplines qui nous garantiraient l'accès à des facettes pourtant contradictoires de ce qu'on appelle « liberté ». Il en résulte souvent un perfectionnisme aliénant : à force de vouloir respecter scrupuleusement les multiples techniques censées nous apporter la liberté espérée, on peut se perdre dans des contradictions inextricables ! À force de parler de la liberté comme si elle était aussi bien un idéal à poursuivre qu'un fait déjà-là (incarné par certains personnages iconiques), on tend à oublier qu'il y a un incontournable fossé entre le rêve – son ambition parfaite et sa prétention à l'universalité – et la réalité, imparfaite et toujours (heureusement) plurielle et équivoque.

    Un idéal fait rêver aussi longtemps qu'on s'est laissé duper par ses contradictions. Les injonctions contradictoires qui occupent les médias et les réseaux sociaux – entre autres – s'alimentent les unes les autres et manoeuvrent nos fantasmes individuels. Si la possibilité d'entreprendre – au sens d'initier une série d'actions dont on porte le projet dans un espace social disposé à sa concrétisation - a quelque chose à voir avec la liberté, c'est en un tout autre sens que l'horizon fantasmatique d'une société où chacun·e serait l'entrepreneur·e de lui-même et/ou de quelques autres.

  5. Pour célébrer les 15 ans d’Opentime, nous avons eu à cœur de lancer une série de portraits clients. Aujourd’hui, rencontre avec Vincent Augagneur, directeur de la Fédération Départementale des Chasseurs de la Saône et Loire, qui nous en dit un peu plus sur son activité et son utilisation d’Opentime.

    Logo de la Fédération Départementale des Chasseurs de la Saône et Loire

    Pouvez-vous me présenter votre activité et votre métier en quelques lignes ?

    En ce qui me concerne, mon poste de directeur m'oblige à suivre les activités de chacun et gérer les ressources humaines de ma structure. Opentime m'aide dans ces tâches.

    À quelle fréquence utilisez-vous le numérique dans votre quotidien et/ou travail ?

    C’est simple, de 7 h du matin à 19 h au soir ! Que je sois sur différents outils comme le PC, mon smartphone, sur un site internet ou encore sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, le numérique est partout.

    Dans quelle mesure aviez-vous besoin d'un logiciel de gestion de temps et d'activités ?

    Il nous fallait un outil qui nous permette de traiter le temps passé par activité. Ce fut entre autres également suite à la demande des ressources humaines pour mieux suivre les absences, les demandes de congés et RTT, de nos 13 collaborateurs.

    Quel était votre système d’organisation auparavant ?

    On écrivait tout sur papier ou Excel… Le traitement des données par activité restait assez complexe et peu fiable.

    Comment avez-vous découvert Opentime et pourquoi l’avoir choisi ?

    Ce fut suite à la recommandation d’une fédération voisine. On a tout de même réalisé un benchmark concurrentiel pour analyser les différentes offres. Ce qui a alors différencié Opentime des autres logiciels, c’est sa configuration très intuitive et l'adaptation que ce logiciel peut avoir en fonction de nos besoins. Pour finir, un point non-négligeable à nos yeux est l’accompagnement proposé. Grâce à Ophélie on a le sentiment que quelqu’un peut nous répondre tout de suite.

    Qu’aimeriez-vous en plus dans le logiciel ? Suggestion(s) ?

    Et bien la configuration en elle-même est simple, mais le côté visuel n’est pas facile pour l’œil. Par exemple, on ne voit pas les projets immédiatement, il faut chercher à travers une liste. Aussi, nous aimerions, que par semaine, un compteur reprenne les heures effectuées depuis le début de l'année mais aussi qu’un compteur calcule le total des heures saisies depuis le début de l’année.

    Recommanderiez-vous le logiciel Opentime ?

    Oui, sans aucun problème !

  • Plus que quelques mois avant que notre toute première application mobile Opentime soit lancée… Alors pour tous ceux sur les chantiers, dans le train ou encore les plus multitask, apprêtez vous à sortir vos portables ! A terme, toutes les fonctionnalités d’Opentime y seront regroupées : déclarer son temps bien sûr, mais aussi ajouter des notes de frais, vérifier ses rendez-vous dans le métro ou étudier un compte rendu avant une réunion, etc.

    Pour l’occasion, Martin, qui développe ce projet, nous en dit un peu plus. Et nous propose les premiers écrans...

    menu déroulant et saisie les temps sur l'application mobile Opentime

    Bonjour Martin, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?

    Je suis actuellement étudiant en troisième année à Epitech Lille où j’y étudie l’informatique. Aussi membre du bureau de la junior entreprise Taker, une entreprise rattachée à notre école pour laquelle, j'ai déjà réalisé des contrats pour divers clients notamment sur les applications mobiles.

    Pourquoi as-tu voulu réaliser ton stage au sein de No Parking ?

    Je souhaitais travailler sur un projet mobile pour renforcer mes compétences en Kotlin (langage de programmation utilisé dans le développement). De plus No Parking, étant implanté à Euratechnologies, ce stage est une super occasion d’évoluer dans un milieu à la pointe de l’innovation. Enfin, l'ambiance globale qui y règne m’a vraiment motivé à y travailler.

    Pourquoi développer Opentime sur les mobiles ?

    Pour plusieurs raisons. Principalement pour répondre à des besoins clients : on cherche à s’ouvrir à un plus large panel de consommateurs en suivant cette tendance. Côté expérience utilisateur, l'interface native pour mobile sera plus ergonomique et pourra intégrer de nouvelles fonctionnalités au fur et à mesure.

    Quelles sont les particularités de cette application ?

    L'application mobile permettra aux utilisateurs de pouvoir, plus facilement et plus rapidement, saisir les temps de chacun de leur projet. De même pour les demandes d'absences et de notes de frais, le design et l'ergonomie faciliteront ces démarches en mobilité.

    Une fois le développement bouclé, nous serons d'abord présents sur le play Store Android. La version iOs devrait suivre plus tard.

    Quelles fonctionnalités sont les plus attendus ? De nouvelles possibilités ?

    C’est principalement la saisie des temps qui est la fonctionnalité la plus attendue : il y a toujours de la friction chez les collaborateurs qui doivent le faire régulièrement. En ajoutant une app native dans le panel des choix d'interfaces possibles, on souhaite leur faciliter la vie. De même pour les demandes d'absences, le design et l'ergonomie faciliteront ces démarches.

    Pourquoi aimes-tu travailler sur ce projet ?

    J’ai eu la chance d’être la première personne à y travailler. J’ai pu entièrement faire la conception et c’est super d’avoir la main sur tous les éléments du projet tel que l’architecture, le design, etc.

  • No Parking et la protection des données à caractère personnel

    Il y a encore quelques mois de cela, Facebook, un des géants du web, s'est retrouvé une nouvelle fois au coeur d'une polémique liée à l’utilisation des données personnelles de millions d'utilisateurs. Selon le New York Times, une dizaine de multinationales ont pu avoir accès aux informations personnelles des utilisateurs sans leur consentement en utilisant ces données pour desservir leur propres intérêts.

    Suite à de nombreux autres scandales similaires, plusieurs élus et associations ont souhaité une régulation des entreprises manipulant des données à caractère personnelles.

    Quelle solution fut déployée ?

    Pour éviter qu’à l’avenir, de telles polémiques se répètent, le 25 mai 2018, le très attendu GDPR (General Data Protection Regulation), en français RGPD (Règlement Général pour la Protection des Données personnelles), destiné au respect des normes de protection des données, est entré en vigueur sur tout le territoire européen. Ce consentement est un nouveau texte européen ambitieux en matière de protection des données personnelles. Il vise à adapter et moderniser la législation actuelle tout en harmonisant le cadre juridique européen pour ce domaine.

    En quoi consiste cette mesure ?

    Cette réforme consiste à réglementer les données à caractère personnel d’une personne, entreprise ou organisation issues de l’Union Européenne. Comme le souligne la Commission Européenne Les règles ne s’appliquent pas aux données traitées par une personne à des fins purement personnelles ou dans le cadre d’une activité domestique [...]. Lorsqu'une personne utilise les données à caractère personnel en dehors de la "sphère privée", par exemple dans le cadre d’activités sociales et culturelles ou financières, elle est alors tenue de respecter la législation en matière de protection des données.

    Parmis de nombreux nouveaux droits qu’apporte le RGPD, les principales réformes à retenir sont les suivantes :

    • Le droit à la portabilité des données : il permet de pouvoir récupérer et transférer les données personnelles gratuitement d’une plateforme à une autre.
    • Le droit à l’oubli : dans un souci de consentement et de droit à l'oubli, le règlement indique qu’une autorisation préalablement donnée puisse être retirée à tout moment. Cette autorisation doit être un acte positif clair par lequel la personne concernée manifeste de façon libre, spécifique, éclairée et univoque selon l’article 7 de la CNIL). L’utilisateur a donc un droit d’accès, de modification, de rectification, d’opposition et de suppression de ses données personnelles à tout moment.
    • L’obligation de communication en cas de fuite : cette réforme oblige les entreprises à communiquer en des termes clairs et simples envers leurs clients ou usagers en cas de violation de données personnelles.
    • Le droit au recours et à la réparation : dorénavant les internautes qui veulent obtenir une réparation de préjudice subi ont la possibilité de lancer une action collective par une association ou un organisme.
    • La pénalité encourue : en cas de non respect de ces droits, dans le cas d’une entreprise, une sanction RGPD peut s’élever à 4% du chiffre d’affaires mondial total de l’exercice précédent.

    Les engagements de No Parking concernant le RGPD

    En tant que fournisseur de service en ligne, nous traitons avec le plus grand soin un flux important de données à caractère personnel que vous hébergez dans le cadre de notre service Opentime. C’est pourquoi nous sommes particulièrement attentifs et soucieux de respecter les réformes qu’apporte le règlement général pour la protection des données personnelles.

    Aujourd’hui il est temps pour nous de vous reformulez notre engagement, en matière de confidentialité et de transparence, à travers 6 points clés :

    1. Si vous ne détectez pas de bandeau d’avertissement de l’utilisation de cookies, c'est tout simplement que nous n'utilisons pas de service tiers pour calculer de "statistiques de visite" et que nous ne faisons aucun traitement personnel avec les données dans les cookies.
    2. Nous utilisons les données de contacts dans une seule finalité : recontacter les internautes souhaitant avoir plus d’information sur la solution Opentime. En tout état de cause aucune information personnelle n’est revendue ou divulguée à des tiers.
    3. Nos mentions légales et notre page de politique de confidentialité ont récemment été mises à jour.
    4. Opentime a choisi d’utiliser l’HTTPS partout et tout le temps : ce protocole de transfert hypertexte sécurisé, qui permet que les données web qui s'affichent à l'écran lors d’une navigation sur internet soient cryptées, donc indéchiffrables par un tiers, lorsqu'elles transitent par le réseau est une garantie de sécurité supplémentaire pour nos utilisateurs.
    5. Nous n’avons pas recours à des sous-traitants externes pour tout ce qui est lié aux données personnelles. Et même pour l'hébergement, nous en assurons la maintenance en interne sur des serveurs localisés à Roubaix et Gravelines (en France donc) et fournis par la société OVH.
    6. Depuis les débuts d'Opentime, l'ensemble de nos clients a toujours eu la possibilité d'exporter la totalité de leurs données au format SQL (un format de fichier qui permet de reconstruire l'intégralité de leur base). Un gage de portabilité que nous sommes heureux de voir inscrit dans la loi désormais.

    Le mot de fin…

    Notre politique d’utilisation des données reflète la façon dont nous traitons nos clients. En vous engageant auprès de nous, nous vous garantissons la meilleure qualité et faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger vos données. Si vous avez d’autres questions concernant ce sujet, n’hésitez pas à revenir vers nous et nous serons ravis de répondre à vos questions !

  • Opentime ne cesse de se renouveler pour répondre au mieux à la demande de nos clients. D’ailleurs voici nos dernières actualités… Bonne lecture !

    • Pour plus de simplicité, l'affichage des week-ends sur la saisie des temps est désormais automatique quand cette option est cochée sur les préférences d'un utilisateur.
    • Afin de planifier les emplois du temps prévisionnel des équipes, nous avons créé la fonctionnalité de Planning. Elle permet de programmer à l'avance les présences de chaque utilisateur sur les lieux sélectionnés (et vice-versa) :
      planning de chaque utilisateur affecté à un lieu défini
      planning de l’utilisateur avec son lieu d’affectation
      Et bien sûr une Vue globale affiche le planning global de toute équipe.
      planning global de tous les utilisateurs
    • Sur les devis, il y a désormais la possibilité d'incrémenter automatiquement les numéros (à l'instar des factures).
    • Avec la fonctionnalité "Pointeuse", il est désormais possible d’ajouter des commentaires sur des saisies de temps passées.
      écrire un commentaire sur un pointage ultérieur
  • En cette période printanière, il n’y a pas que les saisons qui se renouvellent, la preuve avec les nouveautés d'Opentime !

    • Deux colonnes - HT et TVA - ont été ajoutées aux exports excel liste factures et détail factures.
      capture d'écran pour montrer que le bouton 'aujourd'hui' fait basculer sur l'onglet 'temps'

    • Concernant la pointeuse, il est possible d'ajouter un commentaire sur un pointage antérieur et aussi de créer une saisie avec une pointeuse à la journée.
    • L'export standard d'Opentime est passé XLSX afin de proposer des fichiers de plus de 65 536 lignes.
    • Pour accéder rapidement à vos contacts , il y a désormais un champ recherche.
       recherche contact

    • Dans les devis, il est possible d’ajouter le nom du créateur : il apparaitra aussi dans le document pour le client.
    • Lors de l’ouverture d'un nouveau compte la saisie de temps apparaît en pop-up : la prise en main est largement plus rapide au démarrage.  pop up saisie de temps

    • Enfin, et pour faire plaisir à nos clients à l’étranger, il est désormais possible de changer le fuseau horaire d'un compte.
  • En ce mois de février nous poursuivons les améliorations apportées à l'outil Opentime. En voici la liste...

    • Ajout du code analytique à l'export Excel "détail mensuel".
    • Amélioration de l'email de demande de mot de passe.
    • Possibilité de consulter les plans de charge de tous par un utilisateur (en lecture seule).
    • Possibilité de valider des demandes de congés si la liste comprend plusieurs utilisateurs différents.
    • Ajout de la fonctionnalité pointeuse dans la nouvelle version d'Opentime (Genova).
    • Possibilité d'archiver les notes de frais.
    • Ajout du total théorique dans le compte-rendu d'activité.
  • Tout d'abord, l'équipe No Parking vous souhaite une belle et heureuse année 2019. Et pour poursuivre, voici les nouveautés de début d'année.

    • Ajout de la fonctionnalité Compte-rendu de d'activité.
    • Amélioration de la gestion des factures (plusieurs blocs de lignes sont possibles).
    • Meilleure gestion du plan de charge.
    • Ajout des jours autonomes dans le tableau de synthèse des absences.
    • Sur les états de Synthèse, la sélection des dates s'effectuent par mois.
    • Possibilité de mettre une heure de début et une heure de fin aux demandes de congés.
    • Ajout d'un message d'information quand d'autres congés ne sont pas encore validés et que le solde n'est potentiellement pas à jour.
    • Export des feuilles de congés en PDF et en une seule fois.
    • Possibilité d'avoir une vue du plan de charge en lecture seule.
    • Possibilité d'éditer un CRA avec le détail des heures de début et de fin de chaque activité.
    • Ajout d'un couleur en option sur les évènements.
  • Voici les dernières nouveautés et améliorations que nous avons implémenté en 2018.

    • Ajout d'un paramètre pour la permission des accès sur le plan de charge
    • Possibilité de lier une Company à un Contact.
    • Rendre possible le refus (et la suppression) d'une demande de congés quand elle n'est pas encore confirmée.
    • Éviter la boîte de dialogue confirmer l'envoi du formulaire après visualisation d'un PDF.
    • Décocher par défaut les cases à cocher des demandes validées ou refusées.
    • Meilleure gestion des jours fériés.
    • Passage des achats en lecture seule si les factures sont activées.
    • Ajout du % dans Etats < Rapport.
    • Mise en place d'un nouvel export pour les notes de frais.
    • Ajout d'une colonne total dans les analyses de temps.
    • Et pour bien finir l'année, nous avons supprimé les quelques bugs.

  • Finissons novembre avec les actualités apportées durant ce mois.

    • Mise en place d'un compte-rendu d'activité détaillé.
    • Ajout de données complémentaires dans l'analyse des projets.
    • Amélioration de la version mobile d'Opentime.
    • Modification de l'affichage des responsables dans les préférences utilisateurs.
    • Modification de l’affichage du calendrier.
    • Possibilité d'enregistrer la saisie des temps automatiquement (sans passage par le bouton sauvegarder).
    • Ajout d'un message d'erreur s'il n'y a pas d'affectation à la création du premier projet.
    • Et comme chaque mois, nous avons traité les quelques bugs.

  • Voici en quelques lignes, les nouveautés que nous avons apportées à Opentime en ce mois d'octobre.

    • Simplification du code couleur de la saisie de temps à l'ouverture d'un compte.
    • Mise en place de l'aide contextuelle à l'ouverture d'un compte.
    • Affectation par défaut lors de la création d'un client & projet.
    • Correction des intitulés pour une note de frais.
    • Modification des intitulés des onglets pour les RH.
    • Cases décochées par défaut dans les listes.
    • Possibilité de changer la date sur collaborateurs > Informations.
    • Ajout d'une vue annuelle et d'une vue globale sur le prévisionnel financier.

    Et nous avons supprimé les rares bugs présents.

  • Avec les vacances d'été, les améliorations sont peu nombreuses !

    • Amélioration du design du tableau de prévisionnel
    • Possibilité de créer un évènement directement depuis un contact
    • Harmonisation des tableaux & formulaires de l'onglet "Configuration"

    Et bien entendu, nous avons éradiqué quelques bugs.

  • Quelques nouveautés discrètes en ce mois de juillet.

    • Mise en place d'une nouvelle interface de saisie des temps à la journée
    • Amélioration du design concernant le tableau de configuration
    • Ajout d'un select pour les directions, départements et services dans les préférences utilisateurs

    Sans oublier la gestion des quelques bugs...

  • Quelques lignes pour vous présenter les nouveautés apportées durant le mois de juin.

    • Les sous-onglets "prévisionnel" et "détails" sont désormais dans l'onglet "Finance"
    • Ajout du filtre "clients" sur les factures dans le suivi
    • Ajout du plan de charge en vue globale
    • Ajout d'un type d'analyses "temps"
    • Mise en place de l'analyse avec le temps d'absences
    • Possibilité d'affecter un utilisateur sur plusieurs tickets à travers les raccourcis
    • Possibilité de saisir des minutes dans le plan de charge
    • Possibilité d'afficher le plan de charge au mois et sur 12 mois en une vue
    • Permettre la validation stricte sur un mois complet
    • Ajout d'un type de saisie avec ajax et détail des heures posées
    • Nouvelle interface pour le prévisionnel

    Nous avons de plus éradiqué quelques bugs.

  • Les beaux jours arrivent et nous, nous sommes heureux de vous parler des nouveautés du mois de mai.

    • Meilleure gestion des tickets
    • Ajout d'une option pour la signature du manager dans le compte-rendu d'activité
    • Mise en cohérence du mois et du nombre de jours dans la synthèse
    • Amélioration de la version mobile
    • Meilleure gestion pour la création d'un ticket en tant que contact
    • Possibilité de saisir des virgules sur le prévisionnel (taux horaire de prestation) d'un projet
    • Ajout de la vue plan de charge sur 2 semaines
    • Ajout d'un filtre par contact sur les achats et les ventes
    • Ajout d'une colonne "temps théorique" dans le compte-rendu d'activité de l'utilisateur
    • Possibilité de saisir des dossiers dans l'accès invité
    • Meilleure gestion du tri des factures (par date et par numéro)
    • Et pour finir, nous avons neutralisé quelques bugs.

  • Chère cliente, cher client,

    Ce 25 mai entre en application le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Cette nouvelle règlementation vous permet d'exercer un plus grand contrôle sur vos données. Et si vous êtes une entité (entreprise, association, organisme public, etc.), elle vous impose de mettre en place des mesures techniques et organisationnelles afin de garantir la sécurité et le bon usage des données clients que vous manipulez.

    No Parking SARL - en tant qu'éditeur de logiciels web - a toujours affiché un engagement fort en matière de confidentialité, de transparence et de liberté. Aujourd’hui, dans le contexte de la mise en œuvre du RGPD, vous nous renouvelez votre confiance et nous vous en remercions.

    Cette nouvelle réglementation s’inscrit pleinement dans notre philosophie, elle confirme d’ailleurs de nombreuses pratiques déjà en vigueur chez No Parking. Nous sommes ainsi conforté dans notre choix - fait à la création de la société en 2004 - de ne pas utiliser de sous-traitants pour le traitement des données personnelles, en dehors de la société OVH qui nous fournit les serveurs (que nous administrons entièrement).

    Fidèle à ces valeurs, nous avons enrichi nos Conditions de Service en y ajoutant deux articles relatifs à l'utilisation de la sous-traitance et au traitement de données personnelles, applicable à compter de ce 25 mai, date d’entrée en application du RGPD.

    Conformément aux dispositions du RGPD, ce document a pour objet de définir les conditions dans lesquelles No Parking SARL s’engage, en qualité de fournisseur de service en ligne, à traiter les données à caractère personnel que vous hébergez dans le cadre de notre service Opentime.

    Vous y trouverez le détail des conditions dans lesquelles nous nous engageons à traiter les données à caractère personnel que vous hébergez stockez dans le cadre de notre service Opentime. Et nous vous invitons à contacter compliance@noparkign.net pour toute question relative à ce nouveau cadre juridique.

    Nous espérons que ces nouvelles Conditions de Service, qui confirment l’attachement de No Parking SARL à respecter la réglementation et à tout mettre en œuvre pour assurer la protection de vos données, répondront à vos attentes.

    Nous vous remercions pour la confiance que vous accordez à No Parking SARL et restons à votre disposition.

    M. Perrick Penet-Avez
    Gérant de la société No Parking SARL

  • Vous trouverez dans cet livraison mensuelle une grande diversité de nouveautés pour ce début de printemps :

    • Possibilité de sélectionner les évènements finis (ou pas)
    • Ouverture de l'export Excel de ses propres temps à l’utilisateur
    • Envoi d'email aux responsables pour les notes de frais
    • Affichage le détail des jours dans les compteurs d'absences au survol de "jours pris" et "jours posés"
    • Ajout des styles sur le détail des « jours pris » et « jours posés » sur la page Absence > Informations
    • Affichage de résultats complémentaires dans la console du "Survol projet"
    • Harmonisation lexicale
  • On commence avec les dernières "news" toutes chaudes du mois.

    • Amélioration de la gestion des devis (Genova)
    • Création d'une liste déroulante pour site - direction - service - département (dans les préférences utilisateurs)
    • Ajout d'une option pour ouvrir les pages de suivi aux responsables / managers
    • Affichage des commentaires pour les pointeuses salariés
    • Le créateur d'un projet/client est désormais renseigné automatiquement en tant que responsable
    • Meilleure gestion des contacts (Genova)
    • Meilleure gestion des permissions de notification
    • Mise en place des frais (Genova)
    • Ajout de Genova dans les paramètres par défaut d'Opentime
    • Impossibilité de saisir des heures le même jour simultanément
    • Dans Etat > validation utilisateurs, sauvegarde de filtre pour chaque session
    • Possibilité de changer l'unité de temps pour les factures

    Nous avons également supprimé quelques bugs présents.

  • Vous trouverez ici toutes les fraîches nouvelles de votre logiciel Opentime du mois de février:

    • Ajout des entreprises précisions sur les exports
    • Création d'un export excel des temps prévisionnel
    • Amélioration de l'export des clients, des frais et des factures
    • Ajout des colonnes "matricule", "site" et "service" aux exports Excel
    • Création d'un raccourci pour calculer automatiquement la récupération
    • Ajout de nouveaux types de contrats
    • Blocage de la suppression d'un ticket ou d'un projet s'il y a des heures dans le prévisionnel.
    • Rendre optionnel l'affichage de la validation des temps
    • Permission supplémentaire pour configurer la création de clients et de projets.
  • En vous souhaitant la bonne année, Opentime vous présente les premières nouveautés de l’année 2018 :

    • Ajout de marges sur les paramètres
    • Affichage les utilisateurs archivés dans les États
    • Affichage des utilisateurs archivés (uniquement pour les administrateurs) dans les différents sélecteurs
    • Reprise du responsable lors de la création d'un sous-projet via les boutons d'automatisation
  • Pas de trêve hivernale mais des améliorations chez Opentime pour terminer 2017 comme il se doit :

    • Création de demandes des congés plus précises avec entre autres la possibilité de poser un temps de congés à une heure et pour une durée déterminées
    • Affichage les problèmes sur les demandes de congés
    • Blocage des types de congés archivés
    • Ajout des colonnes pour le détail de la tâche et le dimanche dans l'export Excel 'nuit et dimanche'
    • Ajout du "responsable" à l'export liste clients
    • Affichage du montant TTC sur la comptabilité d'un projet
    • Ajout du "contrat pro" dans les contrats possibles
    • Ajout de la date de sortie dans les préférences utilisateurs

    Et bien sûr des améliorations sur l’ergonomie de votre interface.

  • Voici en quelques lignes les nouveautés et autres améliorations que nous avons apportées au mois de novembre.

    • Ajout d'un nouveau design sur les boutons (Sauvegarder, Supprimer, etc.)
    • Nouvelle ergonomie pour la validation des congés côté administrateur
    • Refonte globale du design de la version mobile
    • Ajout d'une marque sur la frise de la saisie des temps du calendrier pour visualiser la semaine en cours
    • Ajout du champ "Valideur / Responsable" dans l'export excel "Détails validation"
    • Révision de l'ergonomie pour la création des niveaux 2 et 3 (projet et sous-projet)

    Et of course, nous avons délogé quelques bugs.

  • Commençons ce mois d'octobre de bon pied avec les nouveautés.

    • Création d'un paramètre pour qu'un chef de projet ne puisse pas valider son propre temps.
    • Mise en place du nouveau design du tableau financier de l'avancement d'un projet.
    • Possibilité de copier la saisie d'un utilisateur (semaine) sur le profil d'un autre utilisateur.
    • Tableau de bord : Création d'un ratio prestation vs déplacement.
    • Tableau de bord : Ajout d'un filtre utilisateur.
    • Refonte totale de la version mobile.

    Sans oublier les bugs que nous avons supprimés.

  • C'est la rentrée chez No Parking et nous sommes heureux de vous présenter les nouveautés du mois de septembre.

    • Amélioration du tableau 'Informations'.
    • Onglet RH < Décompte = meilleure gestion de l'ajout de congés.
    • Affichage de la date d'échéance sur le planning des tickets.
    • Mise en place d'un export excel qui reprend les informations de l'onglet "facturation".
    • Amélioration du positionnement de la légende de la timeline.
    • Mise en place du tableau "situation de projet".
    • Possibilité de créer un sous-total par activité dans la saisie de temps.
    • Meilleure gestion du processus de suppression / invalidation d'une demande de congés.
    • Création d'un accès invité pour la lecture seule du 'compte-rendu d'activités".
    • Meilleure gestion de l'affichage du compte-rendu d'activités pour personne.
    • Ajout de l'option CDD et CDI dans les préférences utilisateurs.

    Et nous avons également évincé de méchants bugs.

  • Fin des vacances et nouveautés du mois d'août...

    • Possibilité d'ajouter plusieurs pièces jointes à un ticket.
    • Suppression de l'alerte à la modification d'un client / projet.
    • Meilleure gestion des demandes de congés.
    • Modification du design du tableau de synthèse.
    • Nouvelle interface pour les congés (vue admin).
    • Mise en place de la saisie mensuelle statique avec échelle de temps.
    • Meilleure gestion de l'invalidation des congés.

    Et comme à notre habitude nous avons bien entendu supprimé les quelques bugs présents.

  • Sans plus attendre voici les nouveautés de ce mois de juillet.

    • Mise en place d'un tableau de bord personnalisable dans Etats > Tableau de bord.
    • Ajout d'une alerte lors de la validation des temps s'il existe une demande de congés en cours.
    • Mise en place du drag and drop dans le calendrier.
    • Ajout d'un état "envoyé" pour les factures de ventes et d'achats.
    • Possibilité d'ajouter plus facilement un contact invité aux tickets.
    • Ajout de la fonctionnalité permettant de calculer automatiquement les congés mois par mois.
    • Ajout de l'option permettant de proposer un compte rendu d'activité avec des sommes.

    Sans oublier les quelques méchants bugs que nous avons traqués.

  • C'est l'été chez No Parking, c'est donc avec plaisir que nous vous présentons les nouveautés du mois de juin.

    • Changement du code couleur pour les évènements "échéance" dans le calendrier.
    • Mise en place d'une option pour ne pas prendre en compte les jours fériés dans le total au mois.
    • Ajout d'une nouvelle saisie des temps : saisie dynamique en tableau avec échelle de temps.
    • Changement du terme "dirigeant" (accès) par "administrateur".
    • Suppression du bouton "afficher aujourd'hui" sur certaines saisies de temps.
    • Création du décompte "aucun arrondi suivant les dailydetails".
    • Possibilité de recopier le temps par semaine dans la pointeuse.
    • Ajout d' une option "afficher tous" dans les sélecteurs Ajax pour les utilisateurs et les projets.
    • Changement d'intitulé pour le bouton retour qui devient dernière semaine non validée.

    Et pour ne pas déroger à la règle nous avons délogé les bugs.

  • Débutons ce mois de mai avec les nouveautés et améliorations apportées par les équipes No Parking.

    • Meilleure gestion des tickets ouverts/fermés
    • Mise en place du nouveau tableau de bord avec la possibilité de créer ses propres graphiques
    • Création d'un arbre client / projet pour le triple select
    • Modification du code couleur pour les temps travaillés & théoriques
    • Nouveau code couleur (par défaut) pour les absences
    • Nouvelles images pour les absences
    • Changement du code couleur dans la timeline du calendrier
    • Possibilité de copier le tableau de bord d'une autre personne

    Et pour ne pas déroger à la règle, nous avons supprimé les méchants bugs

  • Les beaux jours sont "presque" de retour et les nouveautés aussi. Voici donc les news du mois d'avril.

    • Meilleure gestion de la journée type
    • Nouvelle présentation du calendrier
    • Nouvelle méthode pour calculer le solde de compteurs d'absence (RTT, congés payés, etc.)
    • Ajout d'une option permettant de bloquer la saisie de temps si le total est supérieur au temps par jour
    • Ajout de l'heure de début et heure de fin à l'export "Détail temps passé"
    • Mise en place d'un sélecteur triple pour la saisie des temps en colonne
    • Harmonisation des choix de saisie de temps
    • Ajout des restes à faire dans le tableau de survol
    • Mise en place du tableau de bord personnalisable

    Et comme à notre habitude, nous avons évincé les quelques bugs arrivés à notre connaissance.

  • Le printemps est de retour. On est heureux et on vous partage les nouveautés de ce mois.

    • Retouche sur l'interface de sélection des utilisateurs.
    • Possibilité d'ajouter les commentaires sur le compte-rendu d'activités.
    • Correction sur l'affichage des notes de frais.
    • Possibilité d'ajouter le nom de projet complet dans les éléments d'une facture exportée.
    • Aménagements du rapport avec le temps détaillé.
    • Amélioration de l'affichage des semaines type pour un utilisateur.
    • Possibilité pour un responsable de poser des congés pour ses équipes.
    • Ajout d'une alerte visuelle dès que le temps journalier dépasse le temps paramétré dans les préférences.
    • Mise en place optionnel d'un total hors absences dans la total de la saisie de temps.
    • Ajout d'un graphique avec le temps moyen par personne chaque mois.
    • Bloquer la suppression d'un contact s'il est utilisé dans l'application.
    • Ajout de la vue équipe pour la validation de congés.
    • Ajout de la saisie des temps avec pointeuse + frais.

    Et comme à notre habitude, nous avons radié les bugs présents.

  • Et si on débutait ce mois de février avec les petites nouveautés. Ca tombe bien, il y en a pas mal ce mois-ci.

    • Retouche graphique sur les listes de clients et de projets.
    • Nouveau fichier pour l'export des notes de frais.
    • Changement des valeurs par défaut pour le paramétrage d'Opentime "standard".
    • Correction de la largeur des colonnes pour la saisie au mois.
    • Création d'un décompte "arrondi par quart de journée et journée suivant le détail de la semaine" pour les absences.
    • Ajout à la saisie de temps de la somme hors repos compensateur.
    • Retouches ergonomiques sur la frise de la saisie de temps et sur la timeline pour la pointeuse.
    • Possibilité de mettre des chiffres après la virgule dans Projet > Prévisionnel > CA.
    • Changement de l'intitulé lors de l'édition de factures (c'est désormais Prénom Nom).

    Et bien entendu, nous avons neutralisé les quelques bugs.

  • Pour finir l'année en beauté, voici les nouveautés de ce dernier mois de 2016.

    • Possibilité de mettre des couleurs sur les saisies de temps au mois.
    • Mise en place du planning pour les tickets vus par un contact.
    • Envoi d'un email automatique quand aucun utilisateur n'est enregistré sur un ticket.
    • Augmentation du nombre de caractères possibles dans le champ "description" d'un client.
    • Amélioration de la gestion des factures.
    • Créer une seconde case commentaire dédiée à la commune (pour les fédérations de pêche).
    • Permettre le changement de priorité en masse sur les tickets.
    • Permettre le changement en masse d'un Client / Projet sur les tickets.
    • Possibilité de filtrer les factures sur plusieurs projets.
    • Possibilité de configurer la saisie des heures en glissière.

    Et comme toujours, nous avons zigouillé des bugs...

  • C'est déjà novembre et comme à notre habitude, nous commençons avec les nouveautés de ce mois.

    • Amélioration de l'ergonomie de l'interface.
    • Amélioration de l'interface de saisie au mois.
    • Ajout de la pagination sur les droits à absences.
    • Tri par ordre alphabétique de la liste des utilisateurs dans le décompte des absences.
    • Mise en place de la validation du temps par projet.
    • Ajout d'un tableau de validation par projets.
    • Ajout de l'option travail de nuit dans le temps par semaine.
    • Amélioration de la manière de changer de page.

    Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, nous avons évincé quelques bugs.

  • L'automne est arrivé... Mais pas de déprime chez nous alors on débute ce mois avec les nouveautés d'octobre.

    • Amélioration de l'ergonomie du tableau de synthèse des absences.
    • Ajout d'un sélecteur en ajax sur les projets pour la création des tickets.
    • Ajout du champs responsable de projet et description dans l'export "détail du temps passé".
    • Amélioration de l'interface mobile.
    • Amélioration de la gestion des absences.
    • Ajout des nouvelles icônes pour rentrer dans le site Opentime.fr.
    • Ajout d'un filtre sur les projets pour l'auto-affectation des salariés.
    • Possibilité d'avoir des projets "favoris" pour la saisie des temps.
    • Remise en forme du tableau qui permet de trier les absences (dans la configuration).

    Et comme chaque mois, nous avons "décapité" quelques bugs présents.

  • Finies les vacances, c'est donc avec plaisir que nous repartons pour une nouvelle année. Commençons avec les nouveautés du mois de septembre.

    • Meilleure ergonomie pour le tableau de synthèse des absences.
    • Possibilité de choisir un ordre d'affichage pour les absences.
    • Ajout de l'option "semaine type".
    • Meilleure gestion de la récupération.
    • Ajout dans États < Analyse du total des frais par projet.
    • Ajout dans États < Analyse du total des frais estimés par projet.
    • Ajout dans États < Analyse des marges / coûts par projet.
    • Possibilité pour les utilisateurs de supprimer une demande de congé en cours (non validée par le manager).
    • Ajouter les montants payés sur l'export des factures.
    • Pouvoir dupliquer le prévisionnel d'un projet sur l'autre.

    Et nous n'avons pas oublié de supprimer les bugs présents.

  • Les vacances sont passées par chez nous il y a donc moins à déclarer en ce mois d'août.

    • Meilleure gestion du mail de validation des absences.
    • Permettre des demandes de congés de trois quarts de journée.
    • Rendre la saisie possible même sur les jours non travaillés (pour les personnes à temps partiel).

    Néanmoins, pas de répit pour les quelques bugs que nous avons exterminés.

  • Sans plus attendre, voici les améliorations et nouveautés apportées en ce mois de juillet :

    • Amélioration de la gestion des jours fériés.
    • Possibilité de bloquer la saisie si une journée est remplie d'une / plusieurs absences.
    • Permettre la délégation de la validation des temps.
    • Amélioration de la gestion du reste à faire (RAF).
    • Ajout d'un nouveau graphique pour les temps sur l'avancement d'un projet.
    • Amélioration de la gestion de l'annualisation.

    Bien entendu, nous avons supprimé quelques bugs présents et à très vite pour les nouveautés d'août.

  • Enfin l'été, il est donc temps de vous présenter les nouveautés apportées en ce mois de juin.

    • Amélioration de la facture.
    • Ajout d'une date de commande sur les projets.
    • Ajout d'une date de début et d'une date de fin de commande dans Suivi > survol missions (dans le filtre).
    • Mise en place d'une nouvelle fonctionnalité dans l'outil: le reste à faire (param ext_leftovers).
    • Possibilité de saisir les congés directement dans de nouvelles saisies de temps.

    Et comme d'habitude, pas d'inquiétude, les quelques bugs présents ont été remerciés.

  • En juin, pour bon nombre de sociétés, le reliquat des congés doit être mis à jour.

    Voici un petit rappel de la procédure :

    Cliquez sur l'onglet Absences > Décompte. Vous pouvez sélectionner dans le menu déroulant le type de congés (ici congés payés) ainsi que l'utilisateur en question (choisissez "--" pour sélectionner tous les utilisateurs).


    A l'aide des flèches, changez la période pour l'année N-1 (2015-2016 dans notre exemple) puis cliquez en bas de page sur Mettre à jour les reliquats des congés payés.


    Voilà, les reliquats pour l'année en cours sont à jour.

  • L'équipe n'a pas chômé en ce mois de mai. Des améliorations, quelques débuggages et surtout une grosse nouveauté.

    • Amélioration de l'interface des tickets.
    • Ajout d'une nouvelle saisie des temps Saisie horaire dynamique en tableau avec projets en ajax.Vous pouvez désormais créer vos clients et projets directement sur le page de saisie de temps.
    • Meilleure gestion de l'annualisation avec les semaines types.

    A très bientôt avec un nouveau lot de nouveautés.

  • On se retrouve en ce joli mois d'avril pour vous parler des nouveautés apportées ces derniers jours :

    • Traduction de l'application en russe
    • Possibilité de gérer la TVA mixte dans les notes de frais
    • Amélioration de la gestion des contacts
    • Possibilité de créer des factures qui commencent par des lettres
    • Meilleure gestion du mail de rappel de validation des temps
    • Mise en place d'un bon format des heures et des minutes dans l'export Excel "détail mensuel"

    Et nous n'avons pas oublié de supprimer les rares bugs présents.

  • Comme à notre habitude, vous trouverez ci-dessous les nouveautés apportées au mois de mars. Bonne lecture !

    • Amélioration de la gestion des alertes concernant les demandes d’absences.
    • Meilleure gestion des coûts par métier.
    • Possibilité d'entrer sur une seule ligne à la fois le montant HT et le montant de la TVA (TVA mixte).
    • Nouveau type de saisie du temps, le parfum "saisie mensuelle avec projets en ajax".
    • Permettre d'utiliser les semaines types pour le calcul de l'annualisation.
    • Amélioration du filtre dans les contacts.

    Nous avons également supprimé les quelques bugs présents.

  • Il y a quelques jours, Monsieur BRICOGNE, Directeur Général de la société Batixia a eu la gentillesse de répondre à nos questions et de témoigner quant à son utilisation d'Opentime.

    Pouvez-vous me présenter votre activité et votre métier en quelques lignes ?

    Batixia est une société anonyme créée en 2002. Ses actionnaires sont la région Nord - Pas de Calais, la Caisse des dépôts, la Caisse d’Epargne Nord France-Europe et Batixis. Batixia a pour objet de favoriser le développement économique, l’emploi et la reconquête urbaine des sites urbains sensibles en région Nord - Pas de Calais. Elle est investisseur dans des projets d’immobilier d’entreprises de qualité pour favoriser l’implantation d’entreprises, le développement de l’emploi sur des sites urbains en reconquête. Nous intervenons pour amorcer une dynamique au sein d’un territoire, relayé dans un deuxième temps pas les investisseurs plus classiques.

    Batixia a investi dans une trentaine d’opérations représentant plus de 100 000 m² d’immobilier d’entreprises pour plus de 120 millions d’euros d’actifs immobiliers.

    Dans quelle mesure aviez-vous besoin d'un logiciel de gestion de temps et d'activités ?

    A chacun des investissements immobiliers correspond une société particulière. Nous devons être capable de quantifier le temps passé par chacun des collaborateurs pour chacune des sociétés mais aussi le temps consacré à l’identification, l’étude et le développement des nouveaux projets.

    Pourquoi avoir choisi Opentime ?

    Nous avons procédé à une étude comparative des offres existantes. Nous avons particulièrement apprécié la facilité d’appropriation de l’outil et son ergonomie. De plus, les demandes d’adaptation de l’outil ont pu être prises en compte avec réactivité. L’ergonomie d’Opentime est indiscutable et c’est un facteur important dans la mesure où l’outil est utilisé très régulièrement par 100% des effectifs.

    Au sein de votre entreprise, quels sont les modules que vous utilisez le plus souvent et pourquoi ?

    C’est indiscutablement la fonction de comptage et d’analyse du temps passé par chacun des collaborateurs pour l’affecter aux différentes sociétés que nous gérons.

    Recommanderiez-vous le logiciel Opentime ?

    Oui, sans restriction pour l’outil et pour l’équipe No Parking qui fait preuve de disponibilité et de réactivité. Nous attendons avec impatience les nouvelles solutions facilitant encore l’exploitation des données.

  • Les nouveautés de ce mois de février sont peu nombreuses : on a surtout travaillé sur la nouvelle page d'accueil d'Opentime.

    • Meilleure gestion des semaines type (avec le détail du temps par semaine).
    • Traduction du logiciel en allemand.

    Et bien sûr quelques bugs se sont fait radiés...

  • Pas de raison de se laisser aller pour 2016. On commence donc l'année en forme et de bonne humeur avec les nouveautés apportées sur le mois de janvier.

    • Permettre aux utilisateurs d'avoir accès à leur propre export Excel d'heures (Utilisateurs / Information > Créer une nouvelle synthèse)
    • Traduction d'Opentime en russe
    • Amélioration de l'accès aux tickets
    • Aménagement de la procédure de demande de nouveau mot de passe avec une adresse email

    ...et bien entendu, nous avons laissé les bugs en 2015.

  • Pour l'année 2016 la Team Opentime a pris quelques bonnes résolutions.

    La première et pas des moindres est déjà en place. Nous venons de relooker la homepage de notre site Opentime.fr. Une meilleure visibilité et navigation, on espère que ça vous plait !

    D'autres améliorations sur le site d'Opentime viendront s'ajouter au fur et à mesure de l'année. Si vous avez des suggestions, n'hésitez pas à nous envoyer un petit mail. Nous préparons aussi une amélioration de l'ergonomie global du logiciel Opentime pour permettre une meilleure facilité et fluidité d'utilisation. Et bien sûr de nouvelles options afin qu'Opentime reste un outil incontournable à votre entreprise.

    Nous espérons que cela vous plaira, en attendant, toute l'équipe Opentime vous souhaite une belle et agréable année 2016.

  • La fin d'année pointe le bout de son nez, il est donc temps de faire un petit point sur les dernières nouveautés apportées sur ce dernier mois de 2015.

    • Création d'une commande de bas niveau pour ajouter tous les utilisateurs à tous les projets
    • Amélioration de la gestion des notes de frais
    • Amélioration de la gestion des tickets
    • Meilleure gestion de la saisie en glissière
    • Amélioration des reportings
    • Donner la possibilité aux utilisateurs d'avoir accès à leur propre export Excel d'heures

    Enfin, nous n'avons pas oublié les quelques bugs que nous bien entendu supprimés. L'équipe Opentime vous souhaite à tous de très bonnes fêtes de fin d'année et à très bientôt avec plein de nouveautés pour 2016.

    • page
    • 1
    • 2